Cueillette sauvage, une liberté alimentaire!

Cueillette sauvage, une liberté alimentaire

La saison estivale regorge d’abondance, bien loin de l’offre hivernale restreinte par la disponibilité d’aliments de nos épiceries. Vastitude de choix, de feuilles, de fruits, de fleurs, de racines, etc. Ces sauvages si saines et nourrissantes (si on les cueille dans des milieux sains bien sûr!) sont là comme des offrandes à notre santé. Des perles de prévention, emplies de fortes vibrations de vie. Le bonheur et la santé dans sa plus simple nature!
Garde-manger sauvages
Au Québec, on bénéficie d’une grande variété d’écosystèmes qui ont chacun leur alléchant garde-manger. Quelle chance nous avons! Peu importe où nous nous trouvons, la nature généreuse est là pour nous et le restera si nous en prenons bien soin. Pour moi, « cueillir » et « conscience » sont deux mots qui se tiennent la main, lorsque l’on parle de cueillette sauvage. La pérennité de la luxuriante nature devrait être chérie comme on chérit nos enfants. Prendre ce dont on a besoin, ce qu’on utilisera, sans peur du manque...

Identifiez-vous ci-dessous ou abonnez-vous sans frais au forfait VIP du blogue pour visualiser la suite de cet article.

Related Articles