Favoriser des fonctions cognitives optimales

Favoriser des fonctions cognitives optimales

Des fonctions cognitives optimales, nous y aspirons tous et ce le plus longtemps possible, voir jusqu’à la mort. Pour ce faire, les connaissances et possibilités pour maintenir et améliorer celles-ci sont accessibles. Ces outils permettent d’améliorer notre mémoire, notre capacité d’attention et de nourrir adéquatement notre cerveau. Ils agiront également de façon bénéfique sur votre humeur.

Causes du déclin cognitif

Les problèmes de mémoire, les difficultés d’attention et d’apprentissage peuvent être causés par plusieurs facteurs comme le stress, la fatigue, un burn-out, de mauvaises habitudes de vie, une mauvaise alimentation, un choc, un accident, des facteurs environnementaux ou, encore, le vieillissement. Souvent, nous retrouvons une combinaison de plusieurs facteurs. Bien déterminer les causes permet d’intervenir plus efficacement.

Hygiène de vie équilibrée pour soutenir les fonctions cognitives

C’est la base, pas uniquement pour le bon fonctionnement du cerveau et de la mémoire, mais pour une bonne santé globale. Votre cerveau utilise environ le quart de l’oxygène et environ le cinquième de l’énergie que votre organisme produit et véhicule. D’où l’importance d’avoir une bonne alimentation, une bonne oxygénation et de faire de l’exercice pour avoir un cerveau en santé.

Les bons nutriments

bons gras omégasLes bons gras et les omégas sont essentiels au bon fonctionnement général du cerveau. En plus, les vitamines du complexe B, la vitamine C et le magnésium favorisent la fabrication de neurotransmetteurs sains. Le sélénium les protège et le fer soutient leurs activités. Une alimentation saine et idéalement biologique est la meilleure solution pour apporter au corps ces éléments essentiels sous une forme saine et sécuritaire. Les suppléments de vitamines et autres devraient toujours venir en deuxième lieu, seulement si nécessaire. Globalement, manger sainement, c’est s’offrir des fondations solides.

Éviter ces facteurs nocifs

Les additifs alimentaires et les produits chimiques altèrent négativement le fonctionnement du cerveau, l’humeur et la concentration. On essaiera donc de s’exposer le moins possible à ces substances, ce qui n’est pas des plus facile dans notre société. Cuisiner maison s’avère donc un choix judicieux. Utiliser des produits corporels, cosmétiques et ménagers naturels. Les champs électromagnétiques et les diverses radiations émises par les appareils qui nous entourent peuvent également affecter certaines personnes plus sensibles à ces ondes.

Rester en forme pour favoriser les fonctions cognitives optimales

Le sport favorise la mémoire et la concentrationFaites-vous de l’exercice physique? Avez-vous une respiration profonde et complète? Ceux-ci vous permettront d’avoir une bonne oxygénation, essentielle au maintien d’une bonne santé du cerveau et du corps.

Le cerveau se travaille et se garde en forme comme les muscles de votre corps. Plus vous l’utilisez, plus il est vif et alerte. On peut le nourrir par de la lecture, des mots croisés, en jouant à des jeux de stratégie, en continuant d’apprendre constamment. Il est important de stimuler autant notre mémoire à court et long terme que notre capacité de réflexion et d’analyse.

Éliminer le stress

Le stress est un facteur qui influence grandement la mémoire et notre capacité de concentration. Prenez-vous le temps de relaxer, de vous détendre? Des études ont démontré que la détente, la créativité et le calme ont des effets bénéfiques sur l’humeur, la concentration, la mémoire et notre façon de réagir. Offrez-vous un moment journalier pour vous ressourcer.

Mon « top 5 » des plantes médicinales pour des fonctions cognitives optimales

Prendre ces plantes seules ou ensemble, en infusion ou en concentré liquide.

Hydne hérisson (Hericium erinaceus)

Hydne hérisson - Lion's Mane pour les fonctions cognitivesC’est un champignon qui nourrit le système nerveux. Il déclenche la synthèse endogène du facteur de croissance des cellules nerveuses. En plus, l’hydne hérisson régénère les neurones et renforce la myélinisation des nerfs. Il accroît la mémoire et est des plus intéressant dans la prévention et le traitement de la maladie d’Alzheimer. Utile aussi pour les neuropathies périphériques, la dégénérescence rétinienne. Il agit également sur les cellules immunitaires et les hormones stéroïdiennes ; il démontre des propriétés antiparasitaires importantes, particulièrement sur les nématodes. L’hydne hérisson a un impact positif sur tout le système digestif, y compris l’intestin, notre deuxième cerveau. On le reconnaît aussi comme anticancéreux. On peut le cuisiner, le consommer en poudre dans des smoothies ou encore le prendre en double extraction. Je l’appelle le champignon qui fait crépiter le cerveau!!!

Romarin et gingko pour les fonctions cognitives

Romarin (Salvia rosmarinus)

Il stimule la mémoire, est alcalinisant, stimule la microcirculation. Il est donc très intéressant en infusion avant une longue période de concentration.

Ginkgo (Ginkgo biloba)

Il améliore la circulation sanguine au cerveau, aide la concentration et la mémoire. C’est un élixir de jeunesse cérébral.

 

Mélisse et chardon béni pour les fonctions cognitives

Mélisse (Melissa officinalis)

Plante antistress par excellence, elle est apaisante et calmante. Conséquemment, c’est une plante pour les gens hypersensibles, vulnérables aux stress ou qui mangent leurs émotions. Elle est aussi utile pour la fatigue due au surmenage intellectuel.

Chardon béni (Cnicus benedictus)

Il favorise une bonne concentration, la mémoire et augmente la circulation au cerveau. Si un épuisement du système nerveux est aussi en cause, en complément à ces plantes, on peut ajouter l’avoine verte qui sera dès plus utile pour régénérer ainsi que certaines plantes dites adaptogènes comme le rhodiole, le maca et d’autres champignons médicinaux, tels que le maitake et le reishi.

Soutenir les fonctions cognitives avec les élixirs floraux

Élixirs floraux pour des fonctions cognitives optimales

En complément, certains élixirs floraux seront intéressants. Prendre au besoin, quelques gouttes sous la langue.

Armoise commune (Artemisia vulgaris)

Il agit au niveau du cerveau et peut contribuer à augmenter la rétention d’information.

Consoude officinale (Symphytum officinale)

Il accroît la mémoire et permet d’utiliser les parties inutilisées du cerveau.

Lavande vraie (Lavendula vera

Il stimule le cerveau produisant rapidité et clarté d’esprit.

Narcisse ou jonquille (Narcissus spp.) 

Il amène la limpidité des pensées.

Pétunia (Petunia spp.)

Il facilite le discernement et aide à se concentrer sur ce qui est important.

Mémoire et concentration en vieillissant

En conclusion, les plantes mentionnées dans cet article ont été utilisées auprès de personnes ayant de l’Alzheimer, divers problèmes cognitifs, ou encore lors de commotions cérébrales (y compris moi-même). Dans de tels cas, un suivi avec une personne compétente et le milieu médical est requis et l’ajustement/augmentation des dosages doit se faire en plusieurs étapes. Avec ces plantes utilisées en prévention pour contrer les effets du vieillissement et du stress, ainsi qu’une bonne hygiène de vie, vous pourrez vieillir plus sereinement.

Références

COLLECTIF Herbothèque. L’éco-herboristerie de proximité, Herbothèque, Lantier, 182 pages.

LABERGE, Danièle. Utilisation des élixirs floraux, Herbothèque, Lantier, 2015, 200 pages.

Related Articles

Johanne Fontaine

C’est en 1993 que Johanne a commencé son apprentissage en herboristerie avec Danièle Laberge et elle est toujours aussi touchée et émerveillée par la beauté, la générosité et l’efficacité des plantes. Elle enseigne depuis la fin des années 1990 et c’est une passion pour elle de faire découvrir l’univers fascinant du monde végétal. Elle a élaboré Les herbes enchantées, des jardins à visiter à Roxton Pond en Estrie où elle avait rassemblé plus d’une centaine de variétés disposées par plates-bandes thématiques. Pendant neuf années, elle a accueilli visiteurs, stagiaires et élèves dans ce lieu bucolique. Depuis 2006, elle travaille à l’Herbothèque où elle participe à la rédaction du matériel de cours et accompagne les étudiants dans leur démarche tout en continuant sa pratique d’herboriste thérapeute accréditée et de coach. Elle s’est impliquée dans les associations d’herboristerie au niveau provincial et fédéral. Elle est également poétesse et harpiste.

Catherine Lalonde

Catherine est convaincue que l’herboristerie est une solution pour l’avenir de la santé communautaire de même que celle de la planète; elle travaille à la promouvoir comme médecine de première ligne afin d’amener le plus de gens possible à découvrir cet art et à se l’approprier. Elle est l’auteure du cahier éducatif pour enfants, Monsieur Plantain. Catherine a enseigné et travaillé à l’Herbothèque de 2008 à 2020. Elle a participé à coécrire plusieurs cours offerts par l’Herbothèque. En 2016, elle a créé son entreprise, Sauvages & Cultivées, qui se spécialise dans la production de plantes séchées et de produits variés. Depuis septembre 2020, elle se consacre au rayonnement de son entreprise.

Anne Vastel

Anne pratique l’herboristerie depuis plus de quinze ans et accompagne des personnes atteintes du cancer du sein depuis les débuts de sa pratique. Elle a fait des formations complémentaires en Colombie-Britannique auprès de Chanchal Cabrera et aux États-Unis auprès de Donald Yance pour approfondir ses connaissances de la maladie et des plantes médicinales. Elle se spécialise aussi dans l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie de Lyme. Ces années de pratique lui permettent aujourd’hui de partager ses expériences avec vous afin que vous ayez plus de réponses à vos questions et que vous puissiez faire des choix qui vous conviennent. Anne se passionne aussi pour la médecine chinoise.

 

Natacha Imbeault

Enfant, elle a passé des heures à explorer la nature qui la fascinait. Les plantes et la santé naturelle sont depuis 1988 dans la vie de Natacha. Depuis janvier 2002, elle est copropriétaire et directrice de l’Herbothèque inc. Ses fonctions l’ont amenée à suivre diverses formations en gestion des affaires et en marketing. Natacha s’occupe du développement, de l’approche pédagogique des formations et dirige l’équipe, en plus de participer à la rédaction et à la mise à jour de documents académiques.

Éveilleuse, maitre herboriste, thérapeute multidisciplinaire en médecine naturelle et croissance personnelle, maitre reiki (depuis 1994), elle est entrepreneure, enseignante, chroniqueuse et conférencière. Elle œuvre dans le milieu de la santé naturelle depuis 1991 et depuis 1995 comme herboriste. Elle fait partie du Conseil des Sages de la Guilde des herboristes. Elle a siégé à plusieurs reprises au conseil d’administration, ainsi qu’au comité de l’aile professionnelle de la Guilde des herboristes du Québec. Elle est elle-même Herboriste thérapeute accréditée par l’aile professionnelle de la Guilde.

En plus de ses compétences entrepreneuriales, elle a comme thérapeute une approche holistique et un coffre à outils diversifié : reiki, herboristerie, naturopathie, élixirs floraux, alimentation, approche psychospirituelle, PNL, outils d’interventions TRIMA, formation en rite de passage, médecines énergétiques, médecine traditionnelle et plus encore.

Passionnée par la vie et la santé sous tous ses aspects, c’est pour elle une joie et un privilège d’accompagner l’autre dans son chemin vers la guérison, une plus grande connaissance de lui-même et de la vie qui nous nourrit. Femme médecine, elle porte et transmet la sagesse et les bienfaits de la terre et de la nature.

Son but premier, à travers tous les contacts et les enseignements qu’elle offre, est de transmettre son profond amour et son grand respect pour toutes formes de vie, dans le but d’éveiller en chacun un amour et une passion sans limites pour soi, les autres et la vie.