Fleurs au menu

Plusieurs hésitent à manger des fleurs, cela leur semble incongru : j’ai pu le constater à quelques reprises. Certains ont besoin d’apprivoiser l’idée, alors que d’autres sont ravis et émerveillés. C’est l’invitation que je vous propose : manger des fleurs. J’ai feuilleté quelques livres à la recherche de nouvelles recettes qui m’inspirent et que j’ai le goût d’essayer cet été et je vous partage mes découvertes.

Une grande variété de fleurs peut être consommée. Ce qui est important, c’est de s’assurer que la fleur que l’on cueille est comestible et que nous l’avons bien identifiée. Les plus petites fleurs se mangent habituellement entières. Chez les plus grandes comme l’hémérocalle, on enlève le pistil et les étamines.

Une simple assiette de tranches de concombre prend un air de fête si l’on y ajoute aneth frais ciselé et fleurs de pensée et de monarde. Un délice pour les yeux et les papilles! Les fleurs servent de décoration sur diverses salades : vertes, pâtes, riz, pommes de t...

Identifiez-vous ci-dessous ou abonnez-vous sans frais au forfait VIP du blogue pour visualiser la suite de cet article.

Related Articles

Sel de bain

Voici une petite recette de base pour fabriquer votre propre sel de bain. À partir de ce modèle, vous pouvez aussi improviser selon les ingrédients…