Hippocrate ou le “Père de la médecine”

Hippocrate ou le “Père de la médecine”

On appelle souvent Hippocrate ou le « père de la médecine ». En fait, Hippocrate n'a guère inventé la médecine, son grand père et son père étaient médecins bien avant lui et avant eux,  il y en a eu beaucoup d'autres. Pourquoi alors cette appellation ? On dit principalement qu'il est le père de la médecine occidentale. C'était un Grec, né vers 460 av. J.-C. et probablement mort 370 av. J.-C. À cette époque, la médecine était intimement liée à la religion. On attribuait la maladie à la bonne volonté des dieux et lorsqu'on tombait malade, il ne pouvait s'agir que d'une punition divine. Une des principales contributions d’Hippocrate à la science médicale fut d’avoir rejeté les croyances voulant que la maladie résultait des forces surnaturelles. Il a amené l’idée nouvelle (pour l’époque) qu'elle était plutôt un phénomène naturel causé par des facteurs environnementaux, l’alimentation ainsi que les habitudes. La médecine faisait son entrée dans le domaine de la rationalité.

La thérapeuti...

Identifiez-vous ci-dessous ou abonnez-vous sans frais au forfait VIP du blogue pour visualiser la suite de cet article.

Articles liés