Forêt de conifères

Huile essentielle de sapin baumier

Par Véronik Tanguay
• 24 septembre 2021

Quoi de plus beau qu’un sapin droit et fort, chargé de neige et de glace, au plus froid de la période hivernale? N’aimerions-nous pas avoir la même apparence? Tête haute, résistant au vent froid, aux agressions de toutes sortes et s’acclimatant aisément à la diminution de la luminosité?

Pour ce faire, rien de mieux que de s’y préparer en utilisant quotidiennement l’essence aromatique des conifères d’ici. Ces plantes indigènes qui savent bien s’adapter aux variations climatiques du Québec! Nombreux sont-ils, votre choix s’arrêtera sur celui dont vous ne pouvez vous lasser de humer les effluves réconfortants. Tous les conifères ont une action positive sur le système respiratoire, mais chacun possède des qualités personnelles qui attireront peut-être votre attention.

Sapin baumier (Abies balsamea)

En première ligne, le sapin baumier arrive haut la tête! Avec sa place d’honneur durant la période des Fêtes, le sapin nous rappelle ses qualités anti-infectieuses. Il y a fort longtemps, le sapin était coupé la journée même du réveillon, puis disposé dans la pièce principale de la maison, souvent près du foyer. La chaleur dégagée par ce dernier ainsi que les nombreuses bougies ornant l’invité d’honneur lui permettait de faire bénéficier tous les fêtards de son arôme thérapeutique.

En effet, dans le temps où les familles étaient nombreuses, la tuberculose bien présente et les installations sanitaires moins accessibles, les bactéries faisaient la fête autant que les invités!

Abies balsamea

L’essence de sapin baumier est-elle vraiment thérapeutique?

Des études valident les propriétés médicinales traditionnelles du sapin baumier intuitivement utilisées par la population québécoise. Selon la démonstration de deux sommités scientifiques, le Dr Vladimir Smirnoff, chercheur émérite et membre de la Société royale des sciences du Canada, et le Dr Marc Quévillon, rattaché à l’Institut Armand Frappier, les essences aromatiques de conifères, particulièrement celles du sapin baumier, sont de véritables bactéricides naturels puissants.

Comment utiliser l’huile essentielle de sapin baumier?

Le sapin baumier a tout avantage à être utilisé dès le début de l’automne. Sa force réside dans la prévention par le renforcement du système pulmonaire ainsi que l’assainissement de l’air. Il a été démontré que ce sont les forêts de conifères qui nous offrent l’air le plus pur.

Aux premières journées fraîches, il est recommandé de diffuser l’essence de sapin deux à trois fois par jour dans les pièces de la maison les plus achalandées. Certains géobiologues ont remarqué que l’huile essentielle du sapin réussit à augmenter le seuil vibratoire d’une habitation.

De plus, le sapin baumier détient une forte teneur en monoterpènes; il a donc une action revitalisante et dynamisante plus élevée que les autres sortes de sapins.

Autres usages de l’huile essentielles de sapin baumier

En plus d’être immunostimulant, antiseptique et anti-infectieux, l’essence aromatique de sapin baumier possède des propriétés multiples : antiarthritique, antirhumatismal, anti-inflammatoire, antispasmodique, antiparasitaire et antitussif!

Le sapin baumier est doux sur la peau. Il peut être massé pur ou dilué dans une huile de massage neutre. Son application ne pourra que vous être bénéfique, car le sapin possède une action sur le système nerveux central ; il augmente les endorphines et apporte la joie et l’envie de vivre.

Associé au chakra du cœur, il a une action antidépressive forte, car il transmet courage, optimisme et énergie!

N’hésitez pas à l’associer à une autre essence pour bonifier ses propriétés.

conifères

L’épinette noire pour une action mimétique hormonale qui soutiendra les glandes surrénales lors de périodes de fatigue (en massage au milieu du dos).

Le pin blanc pour renforcer un système pulmonaire affaibli et présentant des symptômes d’asthme ou de bronchite chronique (en massage sur la région pulmonaire).

Le thuya occidental pour soulager des douleurs arthritiques (en massage sur les parties douloureuses).

Qu’est est-il de l’eucalyptus?

On aura tout essayé, mais cet arbre australien ne résiste pas au premier gel de l’hiver. Difficile pour son essence d’être notre meilleure alliée durant la période froide québécoise. Toutefois, cela ne lui enlève pas ses propriétés antivirales respiratoires qui lui confèrent une si grande popularité. N’hésitez pas à l’ajouter à notre précieux sapin lorsque le rhume ou la grippe est au rendez-vous!

 

Est-ce que la provenance est importante?

Évidemment, dès que vous vous procurez une essence de sapin produite au Québec, il s’agit du sapin baumier. Soyez vigilants, car certaines boutiques vendent aussi des essences de sapins importées. La production d’huile essentielle de sapin baumier permet à plusieurs familles québécoises d’en vivre.

Contrairement à ce que certains peuvent penser, l’industrie aromatique des conifères n’engendre pas un gaspillage de nos ressources. L’industrie aromatique du Québec récupére les conifères élagués, que ce soit chez le particulier ou l’industrie du bois. Aucun arbre n’est coupé pour uniquement récupérer son essence, comme c’est le cas pour les réputés et regrettés bois de santal et bois de rose.

 

À vos diffuseurs!

N’attendez pas le premier nez qui coule ou une voix enrouée. Dès que les nuits rafraîchissent, diffusez du sapin baumier à quelques moments clés de la journée. Ainsi vous pourrez préparer toute la maisonnée à la venue du grand froid.

Bon hiver aromatique!

 

Pour en apprendre plus sur l’aromathérapie : aromathérapie 1, certificat en aromathérapie intégrale, diplôme d’aromathérapeute.

Partagez cet article

Formations qui pourraient vous intéresser.

Initiation à la fabrication de produits d'herbotisterie

Parcours d'herboristerie familiale

Diplômes professionnels d'herboristerie

Ateliers en ligne et en personne

Rejoignez notre communauté!

Johanne Fontaine

C’est en 1993 que Johanne a commencé son apprentissage en herboristerie avec Danièle Laberge et elle est toujours aussi touchée et émerveillée par la beauté, la générosité et l’efficacité des plantes. Elle enseigne depuis la fin des années 1990 et c’est une passion pour elle de faire découvrir l’univers fascinant du monde végétal. Elle a élaboré Les herbes enchantées, des jardins à visiter à Roxton Pond en Estrie où elle avait rassemblé plus d’une centaine de variétés disposées par plates-bandes thématiques. Pendant neuf années, elle a accueilli visiteurs, stagiaires et élèves dans ce lieu bucolique. Depuis 2006, elle travaille à l’Herbothèque où elle participe à la rédaction du matériel de cours et accompagne les étudiants dans leur démarche tout en continuant sa pratique d’herboriste thérapeute accréditée et de coach. Elle s’est impliquée dans les associations d’herboristerie au niveau provincial et fédéral. Elle est également poétesse et harpiste.

Catherine Lalonde

Catherine est convaincue que l’herboristerie est une solution pour l’avenir de la santé communautaire de même que celle de la planète; elle travaille à la promouvoir comme médecine de première ligne afin d’amener le plus de gens possible à découvrir cet art et à se l’approprier. Elle est l’auteure du cahier éducatif pour enfants, Monsieur Plantain. Catherine a enseigné et travaillé à l’Herbothèque de 2008 à 2020. Elle a participé à coécrire plusieurs cours offerts par l’Herbothèque. En 2016, elle a créé son entreprise, Sauvages & Cultivées, qui se spécialise dans la production de plantes séchées et de produits variés. Depuis septembre 2020, elle se consacre au rayonnement de son entreprise.

Anne Vastel

Anne pratique l’herboristerie depuis plus de quinze ans et accompagne des personnes atteintes du cancer du sein depuis les débuts de sa pratique. Elle a fait des formations complémentaires en Colombie-Britannique auprès de Chanchal Cabrera et aux États-Unis auprès de Donald Yance pour approfondir ses connaissances de la maladie et des plantes médicinales. Elle se spécialise aussi dans l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie de Lyme. Ces années de pratique lui permettent aujourd’hui de partager ses expériences avec vous afin que vous ayez plus de réponses à vos questions et que vous puissiez faire des choix qui vous conviennent. Anne se passionne aussi pour la médecine chinoise.

 

Natacha Imbeault

Enfant, elle a passé des heures à explorer la nature qui la fascinait. Les plantes et la santé naturelle sont depuis 1988 dans la vie de Natacha. Depuis janvier 2002, elle est copropriétaire et directrice de l’Herbothèque inc. Ses fonctions l’ont amenée à suivre diverses formations en gestion des affaires et en marketing. Natacha s’occupe du développement, de l’approche pédagogique des formations et dirige l’équipe, en plus de participer à la rédaction et à la mise à jour de documents académiques.

Éveilleuse, maitre herboriste, thérapeute multidisciplinaire en médecine naturelle et croissance personnelle, maitre reiki (depuis 1994), elle est entrepreneure, enseignante, chroniqueuse et conférencière. Elle œuvre dans le milieu de la santé naturelle depuis 1991 et depuis 1995 comme herboriste. Elle fait partie du Conseil des Sages de la Guilde des herboristes. Elle a siégé à plusieurs reprises au conseil d’administration, ainsi qu’au comité de l’aile professionnelle de la Guilde des herboristes du Québec. Elle est elle-même Herboriste thérapeute accréditée par l’aile professionnelle de la Guilde.

En plus de ses compétences entrepreneuriales, elle a comme thérapeute une approche holistique et un coffre à outils diversifié : reiki, herboristerie, naturopathie, élixirs floraux, alimentation, approche psychospirituelle, PNL, outils d’interventions TRIMA, formation en rite de passage, médecines énergétiques, médecine traditionnelle et plus encore.

Passionnée par la vie et la santé sous tous ses aspects, c’est pour elle une joie et un privilège d’accompagner l’autre dans son chemin vers la guérison, une plus grande connaissance de lui-même et de la vie qui nous nourrit. Femme médecine, elle porte et transmet la sagesse et les bienfaits de la terre et de la nature.

Son but premier, à travers tous les contacts et les enseignements qu’elle offre, est de transmettre son profond amour et son grand respect pour toutes formes de vie, dans le but d’éveiller en chacun un amour et une passion sans limites pour soi, les autres et la vie.