La famille des Pinacées

La classe des conifères
L’hiver, avec sa blancheur et sa froidure, ne peut s’imaginer, au Québec, sans ses majestueux conifères qui sont les porteurs du vert végétal qui nous fait tant défaut, en ce temps de l’année. Et que dire du sapin de Noël qui, par la place qu’il occupe dans nos traditions et nos souvenirs d’enfance, nous rappelle le temps des Fêtes? Son odeur ne peut pas nous laisser indifférents. Une forêt de sapins apporte un sentiment de repos bienfaisant à l’âme et aussi la force de se redresser, de repartir avec un nouvel élan.

Je désire donc vous entretenir d’une classe de plantes, les conifères, et plus particulièrement, d’une famille de plantes, les Pinacées. Une immense ceinture de forêts de conifères encercle la partie septentrionale (plus nordique) de la zone tempérée de notre hémisphère Nord. Elle a son équivalent dans l’hémisphère Sud. Les forêts montagneuses des deux zones tempérées prolongent cette aire de répartition vers le sud et vers le nord. Même les Trop...

Identifiez-vous ci-dessous ou abonnez-vous sans frais au forfait VIP du blogue pour visualiser la suite de cet article.

Articles liés