Le stress en hiver

L’hiver blanc comme neige, joueur, rieur, tout en gaîté, bonhomme de neige et fêtes de famille et d’amis ou bien l’hiver gris de grisaille, telle une ombre qui assombrit les jours.

Ah ! L’hiver avec ses journées les plus courtes. Ses journées qui, tout de même, doucement, bâillent, s’étirent et s’allongent.

Alors, comment sera l’hiver, cette année ? Comment sera votre hiver ? Bien sûr que cela déprendra de l’automne. Bien sûr, en hiver, on est plus enfermé. Et, bien sûr, moins on pointe le nez dehors, plus on risque de souffrir de la dépression saisonnière, la lumière du jour se faisant plus rare…

Et puis, il y a le froid… avec ou sans le facteur vent. L’hiver qui fait partie de nos quatre saisons apporte son rythme, son intériorité. L’hiver, le temps de penser, de rêver, de planifier les jardins à venir. L’hiver, cette saison si forte en stress de toutes sortes.
Les stress
D’abord, le stress physique : le froid humide ou sec, avec ou sans le vent. Le corps vit, à cette sais...

Identifiez-vous ci-dessous ou abonnez-vous sans frais au forfait VIP du blogue pour visualiser la suite de cet article.

Articles liés