Mémoire d’herboriste : Maria Treben

Maria Treben, Autriche

Maria Treben est une herboriste autrichienne qui a vécu au XXe siècle. C’est son livre bestseller La Santé à la pharmacie du bon Dieu qui l’a fait connaître partout à travers le monde. Le livre est d'ailleurs traduit en 24 langues et vendu à plus de huit millions d’exemplaires. C’est vraiment un livre bien fait, complet et simple qui, pour plusieurs, a représenté un premier contact avec les plantes médicinales. Madame Treben est aussi considérée comme une pionnière du renouveau de l’intérêt pour la médecine naturelle à la fin du XXe siècle.
L’histoire en bref de Maria Treben
Elle est née en 1907 à Zatec, dans l’empire austro-hongrois. Après la Grande Guerre, cette région fit partie d’un nouveau pays fondé, la Tchécoslovaquie. Après avoir perdu son père à l’âge de 10 ans, elle, sa mère et ses sœurs déménagèrent à Prague, où elle eut une vie, ce qu’il y avait de plus commun à l’époque. Elle alla au collège, puis se trouva un emploi dans un journal où elle travailla près de 14 ans. Elle...

Identifiez-vous ci-dessous ou abonnez-vous sans frais au forfait VIP du blogue pour visualiser la suite de cet article.

Articles liés

Connexion

Vous n’avez pas de compte? Créer un compte