Lois et professions

Santé Canada, dans le cadre de sa législation encadrant l’accréditation des produits de santé naturels, reconnaît certains thérapeutes (herboristes, naturopathes, thérapeutes issus des Premières Nations ou des médecines chinoise, ayurvédique, etc.) comme compétents pour faire des préparations traditionnelles et naturelles sur mesure pour leurs clients, si celles-ci sont élaborées ou fabriquées dans le cadre d’une consultation en bureau privé. Dans un tel cas, les produits n’ont pas à être approuvés. Par contre, si le produit est vendu en magasin ou en vente libre et est destiné au grand public, y compris sur Internet, celui-ci doit être homologué et associé à un numéro d’accréditation pour pouvoir être vendu. Vous pouvez trouver toutes ces informations sur le site de Santé Canada.

Il faut aussi savoir qu’au Canada, la reconnaissance des professions est de juridiction provinciale. La situation est donc différente dans chaque province. Au Québec, les seules professions en santé « naturelle » étant reconnues par le ministère de l’Éducation sont acupuncture, chiropraticien et sage-femme. Toutefois les herboristes, naturopathes et plusieurs autres thérapeutes en santé naturelle peuvent pratiquer en respectant les actes réservés aux diverses professions. Ils peuvent aussi faire partie d’une association professionnelle, avoir une assurance responsabilité professionnelle et remettre des reçus.

Comme plusieurs actes sont réservés aux divers professionnels de la santé, nous offrons nos formations en complémentarité à ces ordres professionnels et nos étudiants sont formés pour bien comprendre leurs limites, savoir quoi faire et ne pas faire, bien comprendre quand diriger un client vers un autre professionnel afin de travailler en complémentarité pour que le client puisse obtenir le meilleur accompagnement qui soit. Dès 2005 dans nos écrits, nous parlions d’herboristerie intégrative, c’est donc depuis longtemps que nous préconisons cette vision de complémentarité.

Votre diplôme d’Herboriste thérapeute – Naturopathe ou d’Herboriste clinicien – Naturopathe vous permet de faire une demande pour faire partie d’une association professionnelle au Québec.

 

Étudiants internationaux – hors Canada

Pour les étudiants qui voudront travailler professionnellement en herboristerie, naturopathie ou aromathérapie (selon le programme choisi), nous vous invitons au préalable à vous informer des lois et actes réservés en vigueur dans votre localité pour connaître les conditions de pratique et ce qu’il est possible de faire ou non.

 

Associations qui reconnaissent nos formations

En devenant membre d’une association professionnelle, il vous sera possible d’adhérer à une assurance responsabilité professionnelle. Vous pourrez également émettre à vos clients des reçus de naturopathie ou à titre de thérapeute en santé naturelle selon l’association. Vos clients pourront faire une demande de remboursement à leur assurance, le cas échéant, pour une partie ou la totalité des frais de la rencontre.

L’association RITMA (Regroupement des intervenants et thérapeutes en médecine alternative) permet de remettre des reçus comme naturopathe, d’obtenir une assurance responsabilité professionnelle ainsi qu’une assurance collective.

L’ANPQ (Association des naturopathes professionnels du Québec) permet à nos diplômés de remettre des reçus à titre de naturopathe et d’obtenir une assurance responsabilité professionnelle.

L’aile professionnelle de la Guilde des herboristes du Québec encadre et accrédite des herboristes professionnels en tant qu’herboriste thérapeute accrédité (Hta).

RMPQ (Réseau des Massothérapeutes Professionnels du Québec) reconnaît nos formations comme complémentaires à la massothérapie, permettant aux professionnels d’élargir leurs connaissances et de compléter leurs heures obligatoires de formation continue.

L’ANAQ (Association des naturopathes agréés du Québec) donne aux détenteurs du diplôme d’Herboriste clinicien – naturopathe la permission de faire l’examen d’entrée de l’ANAQ et de faire partie de celle-ci.

L’ANN (Association nationale des naturopathes) permet de remettre des reçus comme naturopathe et d’obtenir une assurance responsabilité professionnelle.

Si vous souhaitez vous faire accréditer par d’autres associations, veuillez recueillir toutes les informations nécessaires au sujet de l’obtention d’une reconnaissance auprès de l’association qui vous intéresse. Communiquez ensuite avec nous pour que nous en fassions gratuitement l’évaluation et vous fournissions les documents nécessaires à la reconnaissance si nous croyons que celle-ci est possible.

 

Étudiants internationaux – hors Canada

Pour les étudiants qui voudront travailler professionnellement en herboristerie, naturopathie ou aromathérapie (selon le programme choisi), nous vous invitons au préalable à vous informer auprès des associations et instances d’accréditations des normes d’études requises pour pratiquer professionnellement dans votre localité.

Consultations supervisées complémentaires

Les associations professionnelles ont des exigences différentes selon les provinces canadiennes et les divers pays. Si l’association qui peut vous reconnaître dans votre région demande davantage d’heures ou de consultations supervisées que ce que nous offrons dans le programme d’Herboriste clinicien – Naturopathe, nous pouvons vous offrir le service de supervision à la carte, selon vos besoins. Communiquez avec nous pour en discuter et obtenir un prix.

 

Reconnaissance pour crédits d’impôt et financement

L’Herbothèque est reconnue comme maison d’enseignement professionnel postsecondaire.

Au Canada, les formations incluses dans les programmes menant à un diplôme donnent droit à des crédits d’impôt non remboursables pour études à temps partiel auprès des gouvernements fédéral et provincial incluant les T-2202.

Notre reconnaissance comme maison d’enseignement professionnel postsecondaire permet d’utiliser les REER et REEP (sous certaines conditions) et les REEE pour financer votre formation.

Les formations ne sont pas admissibles aux prêts et bourses du Québec et au relevé 8 pour fins d’impôts. Dans certains cas, lorsque vous faites une formation dans le cadre d’un diplôme à des fins professionnelles, vous pouvez demander des crédits d’impôt non remboursables dans les impôts provinciaux (Québec et autres provinces). Votre comptable pourra vous conseiller à ce sujet.

De plus, certaines institutions financières offrent des prêts étudiants à faible taux d’intérêt lors d’études menant à une réorientation de carrière ou à un perfectionnement.

Nous offrons également plusieurs modalités de paiement selon les programmes et formations. Celles-ci sont expliquées dans la section Tarification de chacun des cours et programmes.

 

Preuve de formation et devis

Pour obtenir du financement, certains organismes demandent une preuve d’admission au programme ou au cours et parfois un devis ou une facture. Au besoin, n’hésitez pas à nous en faire la demande.

Vous avez un projet de vie ou d’affaire particulier? Vous êtes déjà un professionnel et voulez compléter votre parcours?

Un de nos conseillers pédagogiques peut vous aider à définir si un de nos programmes ou une de nos formations vous permettrait d’atteindre ce but. Au besoin, il pourra vous suggérer un parcours personnalisé.

Connexion

Vous n’avez pas de compte? Créer un compte