Petits trucs pour les problèmes en « ite »

Lorsqu’il y a un problème de santé en « ite » (cystite, bronchite, etc. ou tout problème aigu), il est possible de travailler avec les plantes médicinales et d’obtenir des résultats rapides et efficaces. Après avoir traité des problématiques de santé importante sur moi-même et des clients avec succès, je vous partage mes observations et je vous propose, ici, une méthodologie.

Si on connaît le seuil de tolérance aux plantes de la personne à traiter, c’est encore mieux. Habituellement, réagit-elle mieux à des petits dosages (2-3 gouttes) ou à des plus hauts dosages (10-15 gouttes)? J’ai remarqué que c’est différent selon la personne. Si on ne le sait pas, on commence plus doucement et on augmente au bout de 2 à 3 heures, s’il n’y a pas eu de changements.

Lors de phase aiguë, inflammatoire ou infectieuse, le traitement sera beaucoup plus efficace si vous alimentez constamment le corps avec les plantes et beaucoup de liquide plutôt que de prendre des méga dosages à quelques reprises....

Identifiez-vous ci-dessous ou abonnez-vous sans frais au forfait VIP du blogue pour visualiser la suite de cet article.

Related Articles