Phénols, acides phénoliques et plantes médicinales

Dans cet article, nous explorerons les phénols et les acides phénoliques, des composantes actives retrouvées chez les plantes médicinales.

Pour commencer, il y a trois grands groupes de métabolites secondaires soient les polyphénols, les terpénoïdes et les alcaloïdes. La plante développe des métabolites secondaires pour des fonctions bien particulières : attirer les pollinisateurs, se protéger des prédateurs et même communiquer avec les autres plantes. Il s’avère que les plantes ont fait preuve de beaucoup d’imagination pour créer des milliers de composés différents.

Chacun de ces groupes se subdivise en une multitude de sous-groupes selon l’arrangement des fonctions chimiques sur la molécule. On essaie de classer tous les composés chimiques selon leur voie de synthèse, c’est-à-dire selon la réaction chimique utilisée par la plante pour les fabriquer, mais il arrive que ce ne soit pas si évident à déterminer. Il est donc fréquent que le classement de certains composés ne soit pas...

Identifiez-vous ci-dessous ou abonnez-vous sans frais au forfait VIP du blogue pour visualiser la suite de cet article.

Articles liés